Développement du site olivierwebgarden.fr


Concept du site

Le site olivierwebgarden.fr est un site web statique artisanal. Cela veut dire que les pages web sont écrites et mises en page directement avec le langage html sans utiliser de générateur de contenu comme Hugo ou Pelican.

Avantages de la méthode : je maîtrise le processus de production de A à Z. Je ne suis pas dépendant d'un outil tiers comme un SSG ou un CMS.

Je respecte la sémantique des balises. Pour la structure d'un document, c'est un peu plus complexe et je dois encore apprendre, tester avant d'avoir la bonne structure. C'est un jardin numérique, donc cela évolue avec le temps, c'est normal...

L'habillage se fait à l'aide d'une feuille de style CSS maison.

Site basse consommation

Consommer le moins de ressources possibles (taille des pages générées ou bande passante) en vue d'un passage en auto-hébergement ou pour avoir une site toujours disponible même avec un réseau dégradé.

Cette contrainte voulue, m'impose dans mes choix d'esthétique. Je vais devoir suivre la voie du Bauhaus qui allie simplicité, fonctionnalité et esthétique. Un énorme challenge pour moi.

Site documenté

Je compte documenter ce site sur tout ce qui le compose. Déjà pour moi, je vais apprendre plein de choses dans des domaines très différents et c'est compliqué de tout retenir sans prendre de notes.

Faire un site html à la main revient aussi à acquérir un savoir sur des langages de programmation. Le langage html pour la structure du document, le langage css pour l'habillage du site, le langage python (ou bash) pour automatiser certaines choses. La documentation sera interne au site et la plus complète possible.

Le design, c'est mon point noir depuis que j'ai commencé à utiliser des CMS. Avant je laissais libre court à mes envies. Je dois réapprendre depuis le début. concentrer une bonne partie de l'effort sur le rendu sur mobile, chose qui n'existait pas au début des années 2000. L'effort de documentation sera important car j'aime bien comprendre ce que je fais...

Au début des années 2000, tout le web était accessible pour toujours. Aujourd'hui, les contenus finissent par disparaître pour laisser place à d'autres. Il reste des références incomplètes d'articles, de vidéos. Les besoins de stockages allant croissant pour les nouveaux usages des réseaux, cette situation risque de s'amplifier dans les années à venir. Il est important de se poser des questions sur les liens vers l'extérieur et les traces qu'ils génèrent dans nos propres publications.

Je lis beaucoup d'articles sur le web sur ces sujets. Le problème, et j'en ai bien conscience car je fais partie des gens qui ont eu ce genre de pratique, c'est les références à des sites tiers qui finissent par disparaître alors qu'ils sont toujours en lien sur la page appelante. Comment restituer une information d'un site tiers sans sombrer dans le copier coller ? Comment réagir quand le lien ne mène nulle part ?

Réalisation

Côté outils, j'utilise l'éditeur de texte Emacs pour écrire et mettre en forme le contenu.
Git pour versionner et publier le site chez Gandi à la place du SFTP.

Les images sont retravaillées à l'aide de Krita qui fait plus que de la peinture numérique (Gimp aurait pu faire l'affaire également).

Améliorations futures

Valider le code html produit avant la mise en ligne.

Définir les procédures de mise à jour en cas de modification de la structure de la page. Par exemple, ne pas modifier le footer à la main sur chaque page mais le faire globalement.

TODO List du site

Améliorations abandonnées