Installer Fedora sur Acer One 10 S1003 17ER


Cet article est issu d'une série que j'avais publié de 2017 à 2019 sur l'ancienne version du site olivierwebgarden.fr

Transformer un pc hybride en tablette linux

Si vous n'êtes pas curieux, bidouilleur ou que vous ne connaissez rien à Linux alors ne faites pas cela car le retour en arrière est quasiment impossible.

Au départ, j'essayais d'installer une distribution Ubuntu. Mais les problèmes étaient très nombreux dont le wifi qui se faisait avec un dongle. Après plusieurs mois de galère et de test, un internaute me signala la possibilité d'utiliser Fedora et cela a changé la donne. Plutôt que remettre tous les articles, je donne la solution la plus simple pour avoir une tablette linux.

Acer One 10 S1003 17ER

Sur ce PC hybride, je fais tourner une Fedora 35 avec Gnome 40. j'ai même fait depuis la mise à jour vers Fedora 36 sans perdre en fonctionnalités. Je ne pense pas aller au delà.

Fiche produit Acer One 10 S1003 17ER

Date de sortie 2016.

Écran (tablette) :

Clavier (se clipse sur l'écran) :

Installer Fedora Workstation 64 bits

Fedora Workstation est une distribution qui convient pour cet appareil. Sa différence avec les autres Linux : elle ne nécessite pas de compétences techniques pointues pour être installée sur ce pc hybride.

L'Acer One, bien qu'avec une architecture 64 bits nécessite un boot en 32 bits. Fedora fournit un installeur qui permet cela sans bidouille. Il permet aussi de faire une installation complète à l'aide d'une clé USB de 4 GB sans connexion à internet durant l'opération.

Préparation

Pour plus de simplicité, utiliser Fedora MediaWriter. Il s'installe sur tout linux grâce à Flatpak.

Suivre les instructions de FedoraMediaWriter pour créer la clé USB (4 GB suffisent).

Installation

Pendant l'opération, faire attention de ne pas retirer la clé USB durant l'installation. C'est extrêmement compliqué à reprendre derrière (oui, cela m'est arrivé 😅 )

Avant tout, garder cela à l'esprit : il n'y a que 2GB de RAM et parfois cela entraine des lenteurs entre le moment où on tape une commande et celui où elle s'exécute. Donc il faut rester Zen, ne pas s'énerver et encore moins se mettre à cliquer n'importe où car l'ordinateur va dépiler toutes vos demandes avant de vous rendre la main (c'est très bête un ordi...).

Brancher la clé USB, allumer le pc hybride et appuyer sur la touche F2 pour aller dans le bios.

Désactiver Secure Boot

Aller dans la partie Security et passer Secure boot en disable. F10 enregistre la modification et relance.

Booter sur la clé USB

Aller dans le bios avec F2. Dans la partie boot trouver le média USB le faire remonter dans les priorité (F5/F6) et sauvegarder (F10). L'opération se relance.

Installation graphique

Après un certain temps, un écran apparaît qui vous demande de lancer Fedora Workstation. Valider et encore un peu de patience.

Regarder ce guide d'installation pour tout comprendre de l'installation et avoir des rudiments sur l'utilisation de Fedora.

Redémarrage et post installation

Au redémarrage, il sera possible de choisir un réseau wifi pour s'y connecter comme sous Windows. Tout fonctionne sans réglages supplémentaires (tactile, rotation de l'écran, wifi) sauf caméras (pas de solution) et le bluetooth (il manque juste le bon pilote).

Ouvrir Firefox et télécharger le pilote BCM4343A0.hcd.

Dans un terminal :


          sudo cp ~/Téléchargements/BCM4343A0.hcd /usr/lib/firmware/brcm/
      

Redémarrer la machine.

Utilisation

J'utilise cette tablette essentiellement pour lire des livres au format Epub avec Foliate.

Je peux néanmoins l'utiliser avec son clavier pour écrire avec Emacs (libreoffice Writer fonctionne très bien aussi. Il faut juste être patient et enregistrer régulièrement son travail car c'est gourmand en RAM).

Enfin, elle est suffisament puissante, pour permettre d'utiliser de la VOD comme Netflix avec Firefox.